15/05/2007

L'administration tunisienne

Je rejoins notre amie girl dans son post parlant de l'administration pour dénoncer ce qu'on doit subir quand on a besoin d'un serivice administratif. je vais pour cela raconter quelques anecdotes vécues par des gens que je connais avec leurs collègues et par moi en tant que citoyenne.
Alors à la tête de notre palmarès on a : 

  • la dame qui amène un kilo de petits pois ou bien de fèves et les épluche dans son bureau. Eh oui ça existe, ou au moins ça existé à un certain moment.
  • la dame qui amène les couches réutilisables de son bambino pour les faire sécher sur le chauffage central du bureau. Vous ne rêvez pas, je dis la vérité!
  • le monsieur qui sort faire les courses pour sa femme dans le marché aux heures de travail.
  • la dame/demoiselle qui fait sa manucure et qui bien sur doit la laisser sécher
  • les gens qui vont sur les sites de rencontres pendant les heures de travail. et j'ai comme exemple concret, le directeur de mon lycée qui chattait avec des italiennes. non je ne citerai pas le lycée :P
  • les gens qui vont chercher un café et qui s'éternisent, et quand je dis s'éternisent c'est pas exagéré
  • les gens qui parlent pendant des heures interminables au téléphone et qui ignorent les clients, c'est le client qui doit s'ajuster et attendre la fin du coup de fil supe-méga-hyper important et qui se résume la plupart du temps en : cha3malt lbéra7? aaah choft fléna? ma5yeb roubitha fil 3irs, cha3chou3i. ta3ref elli flén mahou a trompé fléna? ech tayabt lbéra7? (qu'est ce que tu as fait hier? ah tu as vu X? t'as vu sa robe?! tellement moche, trop voyante! t'es au courant que Y a trompé Z? Tu as cuisiné quoi hier?)
  • les gens de mauvaise humeur. primo ils sont retard, ils font pas leurs tâches comme il faut, tu dois attendre dans une fille d'attente que personne ne respecte ET en plus tu dois subir le fait qu'ils tirent la gueule! ils savent pas sourire, pas dire bonjour, ni rien du tout. On dirait que tu leurs as tué leur père comme on dit.
  • les gens qui te font tourner en bourrique, d'une personne à une autre, d'un service à un autre.
    exemple : W :béhi emchi chouf X houa léhi bil 7kéya hédhi. X : mech ena, emchi el si Y, ken ma l9itouch estanéh taw iji chwaya o5ra. Z : si Y fi counji, ken houa inajem yetlhé, arja3 dans 10 jours, wala 12 5ater bech ya3mel pont 5ater famma fichta. (W : tu vas voir X c'est lui qui s'occupe de cette affaire. X : ah non c'est pas moi, vas voir Mr Y. s'il est pas la attends le il doit pas tarder. Z : Mr Y est en congé et c'est le seul qui peut faire ça. revenez après 10 jours, plutôt 12, il va relier un jour férié avec son congé)
    bravo à ceux qui sont arrivés à suivre

bref, en gros ça donne tellement mal au crâne que chaque fois que je dois avoir affaire à l'administration je retarde ça au maximum et je me dis que c'est sûrement l'une des raisons qui font qu'on est encore met5alfin (un pays sous développé)